mercredi, 16 juin 2021 07:55

Le Congrès mondial de la nature de l'UICN se tiendra à Marseille du 3 au 11 septembre 2021

Qu’est-ce que le Congrès mondial de la nature de l’UICN ?

(source : https://uicn.fr/congres-mondial-de-la-nature-uicn-2020/)

Organisé tous les quatre ans, le Congrès mondial de la nature de l’UICN rassemble des milliers de représentants de gouvernements, d’agences publiques, d’ONG, du monde scientifique, des collectivités locales, des peuples autochtones et des entreprises. Il est également ouvert à toute personne intéressée par les enjeux de conservation de la nature. C’est la première fois depuis l’Assemblée générale fondatrice de l’UICN en 1948 à Fontainebleau, que la France accueille le congrès mondial de l’UICN.

> L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN)


Quels sont ses objectifs ?

Rassembler et mobiliser le réseau mondial de la conservation
 Identifier et échanger sur les questions importantes et émergentes de la conservation
Lancer des nouvelles actions en faveur de la conservation
Etablir et influer sur les priorités d’action et l’agenda mondial pour la conservation notamment pour le cadre post 2020


Qui participe au Congrès ?

• 20 000 personnes attendues
• 1300 organisations membres de l’UICN de 160 pays
• 15 000 experts de Commissions
• Personnes intéressées par la conservation de la nature et le développement durable


8 ENJEUX CLÉS POUR LE CONGRÈS MONDIAL DE LA NATURE


L’année 2021 sera décisive et, espérons-le, historique pour mettre fin au déclin alarmant de la biodiversité. Le Congrès mondial de la nature de l’UICN, le plus grand événement mondial jamais organisé sur la biodiversité se tiendra à Marseille du 3 au 11 septembre 2021.

Des décisions fortes sont attendues pour renverser la tendance et déployer massivement des solutions. Les 55 organismes et 250 experts du Comité français de l’UICN  appellent à la mobilisation et à l’action sur huit enjeux d’importance mondiale et nationale* :

– Les espèces menacées
– Les écosystèmes (Forêts, Océan et littoraux)
– Les aires protégées
– Les Solutions fondées sur la Nature pour lutter contre le changement climatique
– La biodiversité en outre-mer
– La déforestation importée
– L’artificialisation des sols
– Les alternatives aux pesticides

Grâce à son réseau d’organisations membres et d’experts, le 2eme dans le monde, une intense préparation a été mise en place pour être au rendez-vous et être force de propositions : plus de 100 évènements préparés, 18 recommandations politiques rédigées, un pavillon organisé avec toute une programmation, une mobilisation des différents acteurs engagée, des actions de sensibilisation lancées sur les enjeux de la biodiversité.

*Ces 8 enjeux ont été déclinés précisément dans les 18 recommandations politiques déposés par les membres du Comité français de l’UICN. Les discussions sur les recommandations (128) avec les membres internationaux de l’UICN sont terminées. Depuis le 1er septembre les textes finaux sont disponibles pour tous. Les recommandations ont été réparties pour les votes.

Le vote électronique de 109 recommandations s’est tenu du 7 au 21 octobre 2020. Les 14 recommandations des membres du Comité français de l’UICN ont été adoptées au Congrès mondial de la nature de l’UICN. Certaines recommandations dont 4 du Comité français de l’UICN seront votées lors de l’Assemblée Générale des membres au Congrès, du 8 au 10 septembre 2021.
Pour plus d’informations, veuillez cliquer sur ce lien.