dimanche, 20 juin 2021 17:02

Article Sud Ouest sur les Universités de la Biodiversité

Pendant le confinement, la faune sauvage s’est faite moins discrète, moins effrayée par le bruit et la pollution. Pendant le confinement, la faune sauvage s’est faite moins discrète, moins effrayée par le bruit et la pollution. © Crédit photo : Laurent Bernède