mercredi, 03 avril 2019 10:04

Loi d'orientation des mobilités (LOM) : des solutions pour tous, dans tous les territoires

Projet de loi d’orientation des mobilités

Le Sénat a adopté, à une très large majorité, le projet de loi d’orientation des mobilités le 2 avril. Augmenter la part du vélo dans les trajets quotidiens, donner la priorité à l’entretien de nos infrastructures, déployer les mobilités propres, libérer l’innovation…c’est ce que prévoit notamment le projet de loi mobilités qui a pour ambition d’actualiser les politiques de mobilité afin d’améliorer la mobilité au quotidien de tous les citoyens et dans tous les territoires, grâce à des solutions de transports plus efficaces, plus propres, plus accessibles.

Le texte est composé de 5 titres :

  • Améliorer la gouvernance des mobilités pour mieux répondre aux besoins quotidiens des citoyens, des territoires et des entreprises
  • Réussir la révolution numérique dans les mobilités
  • Développer les mobilités propres et actives : il s’agit ici de réussir la transition écologique avec des dispositions par exemple pour le développement des infrastructures de recharges de véhicules électriques et des stations de gaz naturel pour les véhicules ; dans la mise en place d’un forfait mobilité ; la possibilité de créer un dispositif de zones à faibles émissions ou encore des dispositions en faveur des vélos.
  • La programmation et le financement des investissements dans les transports
  • Des mesures sur la sécurité.

Il sera examiné à l’assemblée fin mai début juin 2019.

Je déposerai deux amendements, l’un sur la sécurité des transports scolaires et le second sur l’obligation d’un système d’alarme sur les camions-bennes équipés de ridelles.


>>> en savoir plus sur la loi LOM